Un geste pour la planète : l'impression de cette information est-elle vraiment nécessaire ?

J’Go ou de lard déco

Crée le 01/08/2019

jazz et jambon jambons Drouot

Là où Valérie Damidot collerait des rubans mauves et du papier peint à paillettes, le J’Go préfère toujours opter pour le maraîchage et les salaisons. D’où les plafonds tapissés de jambons de Noir de Bigorre et les balcons et terrasses recouverts de plants de légumes grimpants, qui agrémentent le décor des restaurants et comptoirs de Toulouse, Paris ou encore Marciac...