Un geste pour la planète : l'impression de cette information est-elle vraiment nécessaire ?

Au comptoir du J’GO

Crée le 02/06/2016

comptoir comptoir sud ouest

Dans la plupart des restaurants, le comptoir ne sert à rien si ce n’est à supporter le poids de la caisse ou faire office de sous-main pour la signature les chèques. Du coup, il est nickel. À l’inverse au J’Go, le comptoir est usé. Usé par la course de cent mille paires de coudes. Usé par les coups de chiffon et la valse des verres. Usé par le défilé des copains.

C’est une chance : comme dit l’adage, on ne connaît l’amitié qu’à l’usure.