Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5c00633fbb6d2.jpg Le J'GO 5b60022938456.jpg Le J'GO 552ce4e659dc8.jpg Le J'GO 5c006368e03a9.jpg Le J'GO 558a6ccc4a9c8.jpg Le J'GO 5bad4bf138406.jpg Le J'GO 5bad4c052e652.jpg
La boucherie

Les menus du jour

Les produits :

Quel est le secret de la cuisson du magret ?

Crée le 07/09/2016

Contrairement à ce que certains Ayatollah du canard gras font croire, il est possible de manger son magret de canard à la cuisson que l’on souhaite, pour peu que le résultat procure du plaisir. Il n’en reste pas moins que la préparation de ce mets d’invention récente (années 60) offre davantage de saveurs si l’on respecte les conseils de son inventeur, l’ancien chef étoilé André Daguin : « Il faut commencer par éliminer la moitié du gras du magret, soit au couteau, soit en le faisant fondre lentement sur la braise ou dans la poêle. Après la cuisson, la viande doit être saignante, c’est-à-dire qu’elle doit produire du jus lorsqu’on la presse. Si ce n’est pas le cas, la viande est bleue, ce qui n’est pas l’idéal pour le magret. Avant de passer à table, il faut respecter la règle d’or de la cuisson du magret, en le laissant reposer aussi longtemps qu’il a cuit »