Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5cf666caa0e6a.jpg
"Puisqu'il faut bien se définir (…) moi, je veux bien qu'on me classe dans la catégorie des ploucs. Je corresponds parfaitement à la définition. Je suis fils et petit-fils de paysan. J'ai grandi dans le monde rural. Je peux paraître mal dégrossi, un peu rustre aussi, parfois. D'ailleurs, on est tous un peu ploucs, ici, au J'Go.
Et c'est très bien comme ça."

Denis Méliet 31 janvier 1966 / 3 juin 2019

Les menus du jour

Les produits :

Frites on the rocks !

Crée le 01/08/2014

Quel est le secret de fabrication des frites du J’GO ? 

Parmi les plats disponibles à la carte, on considère généralement l’agneau du Quercy, le haricot Tarbais et le porc Noir de Bigorre comme les produits les plus emblématiques du J’Go. Ce n’est pas faux, mais c’est faire peu de cas de la frite, ce grand classique de la cuisine familiale qui témoigne à lui seul de la singularité des restaurants J’Go.

En voici les raisons principales :

1. Les frites du J’Go sont issues de pommes de terre (variété Agata) pelées et découpées à la main par le légumier de chaque restaurant, chose rare de nos jours.

2. Elles sont lavées une première fois, puis rincées après la découpe afin d’éliminer l’amidon. Sans cette opération, on obtiendrait des frites collantes.

3. Elles sont cuites à la graisse de canard, pratique courante dans les maisons de famille du Sud-Ouest.

4. Elles sont plongées dans deux bains différents, le premier à peine frémissant pour la cuisson, le second plus chaud pour assurer la croustillance