Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5c00633fbb6d2.jpg Le J'GO 5b60022938456.jpg Le J'GO 552ce4e659dc8.jpg Le J'GO 5c006368e03a9.jpg Le J'GO 558a6ccc4a9c8.jpg Le J'GO 5bad4bf138406.jpg Le J'GO 5bad4c052e652.jpg
La boucherie

Les menus du jour

Les produits :

Le Melon

Crée le 12/07/2017

Le melon, on en connait qui l’ont alors qu’il n’y a pas vraiment de quoi, et d’autres qui auraient des raisons de l’avoir mais qui ne l’ont pas. Nous parlons ici bien entendu de celui qui est synonyme de grosse tête… L’autre, le vrai, le cucumis melo de France, on en trouve en quantité dans vos J’Go, fraîchement débarqué des terres lectouroises de Pascal Mazonetto.

On le dégustera de mille façons, bien frais, nature ou à peine salé, macéré au floc de Gascogne et à l’orange, en gaspacho, avec une pointe de piment d’Espelette Ou encore au basilic avec un filet d’huile d’olive. Le reste est à découvrir dans nos établissements, au hasard des rencontres et des entrées du jour.

La culture de ce melon se fait essentiellement sous tunnels, et en pleine terre en fin de saison. Elle est difficilement mécanisable et requiert une main-d'œuvre attentive (200 heures pour récolter un hectare). Le choix a donc été fait de privilégier la qualité, sous l'action de l'Association de promotion du melon de Lectoure, qui combat pour obtenir dans un premier temps la Certification de conformité produit (obtenue en 2004), l'étape suivante étant l'IGP, Indication géographique protégée. Le melon cultivé sous tunnel est mis en place en mars, et récolté en juin. En plein champ, il est planté de manière échelonnée entre avril et juillet, pour une récolte jusqu'en mi-septembre. La production du groupement est d'environ 8 000 tonnes…

Plus généralement, le melon est originaire d’Afrique ou d’Inde, dans des régions chaudes et acides. Il était déjà cultivé dans l’Egypte des Pharaons ; plus tard, les Grecs et les Romains le consommaient en abondance salé et poivré. C’est au XVème siècle qu’il fait son entrée en France et qu’il est peu à peu cultivé dans différents régions qui l’ont adapté à leur climat. Il est maintenant consommé de juin à septembre et diverses variétés sont à notre disposition (Cantaloup, Charentais, Galia,...).

L’humidité et le soleil sont les conditions idéales pour obtenir de bons melons sucrés et gorgés de soleil. Pauvre en calories, gorgé d’eau, riche en potassium, fibres et vitamines C, il est le compagnon idéal pour les fringales d’été. A découvrir dès aujourd’hui dans vos restaurants J’Go.