Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 58e55d3978923.jpg Le J'GO 58e55c76177e1.jpg Le J'GO 58f8c9f935fd0.jpg Le J'GO 552ce4d69b036.jpg Le J'GO 56bc8f0e8d301.jpg Le J'GO 558a6ccc4a9c8.jpg Le J'GO 552ce4f681abe.jpg Le J'GO 552ce4c035761.jpg Le J'GO 552ce4cb6f92a.jpg Le J'GO 55638b846d1fb.jpg
La boucherie

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

Egos d'été, ou ce qu’il faut retenir des 12 derniers mois (E

Crée le 06/09/2013
DÉCEMBRE 2012 
Starting blog... 

En parcourant le tout nouveau le blog des restaurants J’go, on découvre cette perle cueillie au hasard d’une conversation menée par deux clientes au comptoir du restaurant de Toulouse Victor-Hugo :
- L'année dernière on m'a posé trois implants.
- Ah ? Et où ça ?
- Un chez le dentiste et deux dans les seins

JANVIER 2013
Verrat TP

Sous la pression de l’Union européenne, les éleveurs de porcs seront bientôt tenus d’épargner les attributs virils des verrats. La castration chirurgicale des cochons, pratiquée dans les élevages porcins industriels pour favoriser l’engraissement et diminuer agressivité et mauvaises odeurs, sera en effet interdite par Bruxelles dès 2018. La nouvelle réjouira sans doute les verrats, mais laisse rêveur un client fidèle du J’Go, boucher de son état, qui nous faisait remarquer hier que le bien-être des animaux semblait préoccuper les autorités davantage que celui des usagers du RER, entassés aux heures de pointe dans les wagons du RER. La chose est bien observée, même si, tout de même, personne n’a jamais envisagé la castration, même chimique, des passagers mâles du métro. Dommage. Ce serait une façon toute trouvée de réduire les odeurs et l’agressivité dans le Transilien.

FÉVRIER 2013
Tout est au dupe

Les rugbymen français pensaient faire mordre la poussière aux Gallois, mais ces derniers avaient bouffé du lion.  Ces mères de famille pressées pensaient microonder des lasagnes au bœuf, mais elles réchauffaient de la viande de cheval. Les ouvriers de l’usine Goodyear d’Amiens pensaient avoir fini de manger de la vache enragée, mais ce fut pour mieux avaler des couleuvres. Décidemment la semaine dernière, il n’y avait guère qu’au J’Go qu’on pouvait être certain de la nature et de l’origine de ce qu’on avalait. 

MARS 2012
Cantine a que l’amour à offrir en partage
Voilà qu’à peine remis du lasagnegate, on apprend par l’intermédiaire d’UFC Que Choisir que les repas servis à nos enfants et à nos adolescents à la pause méridienne (comme on dit au Ministère), sont à l’équilibre nutritionnel ce que le XV de France 2013 est au rugby de mouvement. Les nuggets de poulet à base de pâte broyée d’on-ne-sait-trop-quoi n’ont pas fini de faire les beaux jours des fast-food et des marchands de portions pour collectivités. Pendant  ce temps, le Ministère préfère changer les mots (restaurant scolaire à la place de cantine), plutôt que de changer le contenu des assiettes