Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5cf666caa0e6a.jpg
"Puisqu'il faut bien se définir (…) moi, je veux bien qu'on me classe dans la catégorie des ploucs. Je corresponds parfaitement à la définition. Je suis fils et petit-fils de paysan. J'ai grandi dans le monde rural. Je peux paraître mal dégrossi, un peu rustre aussi, parfois. D'ailleurs, on est tous un peu ploucs, ici, au J'Go.
Et c'est très bien comme ça."

Denis Méliet 31 janvier 1966 / 3 juin 2019

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L'Ego du J'Go du 21 au 27 septembre 2017

Crée le 21/09/2017


Remèdes sains
Plutôt que de chercher ses médicaments dans la pharmacopée traditionnelle, achetez vos remèdes contre les premières fraicheurs sur les étals des jardins du J’Go. Entre le potimarron, source de pro-vitamine A et de vitamine C, le foie gras et ses 70% de bonnes graisses insaturées et le radis noir bourré de fibres, de potassium et de vertus dépuratives, tout invite à délaisser les tiroirs du pharmacien pour les terroirs de nos Jardins.

Le Tarbais dans le cassoulet

À propos de haricot, sachez que les Tarbais frais sont à la carte des J’GO de Toulouse et Paris. Tant qu’il fait chaud et lourd, cette légumineuse à la peau fine et digeste, à la chair fondante et peu farineuse, est une bénédiction consommée tiède ou froide, en entrée. Reste que c’est dans le cassoulet que le Tarbais frais dispenses ses charmes avec le plus d’intensité, mais que la saison est tellement courte qu’elle n’atteint jamais les premiers froids qui ouvrent généralement l’appétit et inaugurent les envies de plats roboratifs. Choix cornélien.