Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 59c372dcbd94c.jpg Le J'GO 592d2e8e4620b.jpg Le J'GO 55f9829cd28f7.jpg Le J'GO 59c372cc18b60.jpg Le J'GO 552ce4cb6f92a.jpg Le J'GO 55638bc32908b.jpg Le J'GO 57712a411bcca.jpg
La boucherie

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L'Ego du J'Go du 13 au 20 juillet 2017

Crée le 12/07/2017

(F)estival
Sans tambour ni trompette, le J’GO prépare activement son installation à Marciac, avec l'extension du restaurant en configuration de festival. Les cuisines peaufinent les réglages de menus complets 100% paysans et locavores, à déguster en salle, dans la grange, ou dans les jardins ombragés. Les barmen astiquent les verres à armatonic, et les responsables de la musique live mijotent une programmation aux petits oignons. Pour ne rien manquer de la chose : ouvrez grand les oreilles et suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Clim Fast
A toutes fins utiles, sachez que les salles du J’Go sont climatisées. Dès lors, pour vous mettre à l’abri du vent d’Autan qui charrie des langues de feu ces jours-ci à Toulouse, ou bien de l’absence de vent qui plonge Paris dans une hébétude inouïe, foncez au J’Go boire glacé, manger froid et buller à la fraîche. C’est toujours mieux que d’aller voir un navet au ciné simplement pour profiter de la clim.

Frais divers
Les grandes chaleurs offrent l’occasion de s’initier à la cuisine froide gasconne, qui garnit tous les étés les tables familiales du Gers. Car contrairement aux apparences, rien n’est plus raffiné que la cuisine froide, qui nécessite sens de la cuisson, de l’assaisonnement et des mariages de saveur. Le J’Go vous en réserve un bel échantillon tout au long du mois de juillet, aussi bien à Paris qu’à Toulouse.