Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 595144b59ac4a.jpg Le J'GO 59381cee163c5.jpg Le J'GO 5942b50cd7bd8.jpg Le J'GO 592d2e8e4620b.jpg Le J'GO 552ce4e659dc8.jpg Le J'GO 5951448d8c919.jpg Le J'GO 55f9829cd28f7.jpg Le J'GO 56bc8efc5bcb6.jpg Le J'GO 552ce4d69b036.jpg Le J'GO 558a6ccc4a9c8.jpg Le J'GO 552ce4f681abe.jpg Le J'GO 552ce4c035761.jpg Le J'GO 552ce4cb6f92a.jpg Le J'GO 55f982d250e5e.jpg Le J'GO 55638b846d1fb.jpg Le J'GO 55638bc32908b.jpg Le J'GO 5951449a87239.jpg Le J'GO 57712a411bcca.jpg
La boucherie

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L'Ego du J'Go du 18 au 24 mai 2017

Crée le 18/05/2017

Mieux vaut seul que mal accompagné
Les citadins le savent bien : se faire livrer un repas à domicile vous condamne à avaler des sushis, une pizza ou un burger. Et pour les accompagnements, en dehors du riz blanc et des frites, point de salut. Considérant, comme le poète, que mieux vaut être seul que mal accompagné, le J’Go propose à la livraison la salade verte ou les légumes de saison du Montalbanais Stéphane Guihard (Montauban), les haricots Tarbais du Béarnais Jean-Paul Patacq ou le gratin de macaronis old school, dont les pâtes sont cuites au bouillon de volaille maison. Le tout arrive comme Froome, c’est-à-dire rapidement et à bicyclette.

De la Daube au crépuscule
À Toulouse, en sortant du ciné, du théâtre ou d’où vous voulez, vous pouvez envisager de manger autre chose que des nuggets de poulet industriel servis dans une boîte en carton : la boucherie du J’GO, ouverte jour et nuit, sert des plats préparés à emporter (daube de charolaise du Gers de JP Laffitte, blanquette de veau de lait  la ferme Esculié -Haute-Garonne- aux asperges de Stéphane Guihard –Montauban-) Les oiseaux de nuit peuvent enfin picorer des aliments sains et consistants.