Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5cf666caa0e6a.jpg
"Puisqu'il faut bien se définir (…) moi, je veux bien qu'on me classe dans la catégorie des ploucs. Je corresponds parfaitement à la définition. Je suis fils et petit-fils de paysan. J'ai grandi dans le monde rural. Je peux paraître mal dégrossi, un peu rustre aussi, parfois. D'ailleurs, on est tous un peu ploucs, ici, au J'Go.
Et c'est très bien comme ça."

Denis Méliet 31 janvier 1966 / 3 juin 2019

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L’Ego du J’Go du 17 au 24 août 2016

Crée le 17/08/2016

Drouot rouvre
Les 15 premiers jours d’août, les jgoteurs de Paris-Drouot sont descendus à Marciac écouter du jazz et écluser de l’armagnac. Après ces quinze jours de cure jouvence, ils sont de retour à la capitale, plus disposés que jamais à offrir le meilleur de la Gascogne aux Parisiens. Courez-y : les salles sont climatisées et les gens chauds comme la braise.

Mieux vaut Tarbes que jamais
Manger un cassoulet est sans doute la dernière idée qui vous passerait par la tête en cette semaine brûlante du mois d’août. Pourtant, la saison des Haricots Tarbais frais s’annonce (fin août-fin septembre), et avec elle les meilleurs cassoulets de l’année. Il n’y pas a hésiter. Qui n’a jamais mangé un cassoulet aux haricots frais ne sait pas vraiment ce qu’est le Sud-Ouest.

Le bon gras, ça conserve
À paris comme à Toulouse, le J’Go propose à la vente ses conserves de canard, porc et porc noir de Bigorre. Élaboré par nos soins, nos cuisiniers et nos charcutiers, elles permettent d’étaler chez soi sur du pain frais l’essentiel de l’esprit J’Go.