Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 59c372dcbd94c.jpg Le J'GO 592d2e8e4620b.jpg Le J'GO 55f9829cd28f7.jpg Le J'GO 59c372cc18b60.jpg Le J'GO 552ce4cb6f92a.jpg Le J'GO 55638bc32908b.jpg Le J'GO 57712a411bcca.jpg
La boucherie

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L’ego du J’GO du 11 au 18 mai 2016

Crée le 11/05/2016

Le J’Go, office du torisme
Ce week-end, c’est la feria de Vic, la Mecque des toristes, c’est-à-dire des paysans qui vont aux arènes pour les toros. Ce week-end, c’est aussi la feria de Nîmes, la Mecque des toreristes, c’est-à-dire des notables qui vont aux arènes pour les toreros. Et entre Vic et Nîmes, il y a le J’Go Toulouse, qui sera, comme chaque année, le refuge des indécis qui ont renoncé à choisir, l’asile de ceux qui n’aiment pas voir des corridas sous la pluie, et l’étape de ceux qui seront le samedi à Vic et le dimanche à Nîmes.

Nœud me quitte pas
Un soir de finale, au siècle dernier, on a vu des joueurs du Racing arborer un nœud rose au col et se mettre, à la mi-temps, une coupe de champagne derrière la cravate. Samedi, à 18 heures, le Racing 92 joue une autre finale, celle de la Champions Cup, retransmise dans les restaurants J’GO de Toulouse et Paris. Je vous le dis d’emblée, il n’y aura pas plus de nœud pap’ samedi sur le terrain que de sole meunière à la carte du J’GO. Ça ne nous empêchera pas de pousser ensemble derrière les racingmen. Et s’il faut boire du champagne à leur place, on se sacrifiera.

De la Daube au crépuscule
À Toulouse, en sortant du ciné, du théâtre ou d’où vous voulez, vous pouvez envisager de manger autre chose que des nuggets de poulet industriel servis dans une boîte en carton : la boucherie du J’GO, ouverte jour et nuit, sert des plats préparés à emporter (daube de charolaise du Gers de JP Laffitte, blanquette de veau de lait  la ferme Esculié -Haute-Garonne- aux asperges de Stéphane Guihard –Montauban-) Les oiseaux de nuit peuvent enfin picorer des aliments sains et consistants.