Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5cf666caa0e6a.jpg
"Puisqu'il faut bien se définir (…) moi, je veux bien qu'on me classe dans la catégorie des ploucs. Je corresponds parfaitement à la définition. Je suis fils et petit-fils de paysan. J'ai grandi dans le monde rural. Je peux paraître mal dégrossi, un peu rustre aussi, parfois. D'ailleurs, on est tous un peu ploucs, ici, au J'Go.
Et c'est très bien comme ça."

Denis Méliet 31 janvier 1966 / 3 juin 2019

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L’ego du J’GO du 7 au au 14 avril 2016

Crée le 07/04/2016

Stars à domicile
Deliveroo, la plateforme qui permet de se faire livrer les repas de son resto préféré par des hipsters à vélocipède, même la nuit et même sous la pluie, a livré au début du mois son millionième repas en France. Parmi ces portions, certaines étaient 100% J’GO, à Paris ou à Toulouse. On a beau dire, elle n’est pas si mauvaise, notre époque, qui permet de recevoir en un clic chez soi, ses stars préférées : jambon de Noir de Bigorre, pastifret ou poulet Pategrain… Renseignements et réservations : deliveroo.fr

Grigno-trottoir
Le marché Victor-Hugo, qui est plutôt du matin, s’offre une petite nocturne ce jeudi 7 au soir. Le J’Go Toulouse, qui lui fait face, propose pour l’occasion une opération grigno-trottoir, avec, sur la terrasse donnant sur la rue, planches de charcuterie de porc fermier à 10 euros, et bière artisanale lotoise Ratz. Une fête des voisins avant l’heure, en quelque sorte.

Petit plaisir entre deux portes
Je rappelle à tous les Toulousains qui travaillent au centre-ville et qui n’ont pas le temps de déjeuner au restaurant, que le boucher de l’établissement propose des sandwiches du tonnerre, composés de pain frais croustillant garnis de charcut’ maison élaborée par les cuisiniers et bouchers du J’Go  (Porc noir ou porc fermier). Évidemment, le boucher est moins sexy que l’étudiante qui est à la caisse de la sandwicherie du coin, mais il a, sur l’étal, de solides arguments charcutiers. Faut savoir ce qu’on veut.