Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 58d44174c3111.jpg Le J'GO 55f9829cd28f7.jpg Le J'GO 552ce4d69b036.jpg Le J'GO 56bc8f0e8d301.jpg Le J'GO 558a6ccc4a9c8.jpg Le J'GO 552ce4f681abe.jpg Le J'GO 552ce4c035761.jpg Le J'GO 552ce4cb6f92a.jpg Le J'GO 55f982d250e5e.jpg Le J'GO 55638b846d1fb.jpg Le J'GO 55638bc32908b.jpg Le J'GO 57712a411bcca.jpg
La boucherie

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L’ego du J’Go du 29 octobre au 5 novembre 2014

Crée le 29/10/2014

Sexas, J’Go et chocolat
Au moment même où l’Université new-yorkaise de Columbia publie les résultats réjouissants d’une étude montrant une corrélation entre la santé du cerveau des sexagénaires et la consommation de chocolat noir, le J’Go met à la carte à Toulouse et Paris son légendaire moelleux au chocolat. Si l’étude vous intéresse, lisez ce papier paru lundi dernier dans le parisien : http://lc.cx/nCG. Si c’est le chocolat qui vous botte: c’est par-là : www.lejgo.fr


Contresens
Pensant favoriser le rayonnement du savoir-vivre français et prolonger les effets du classement du repas gastronomique français au patrimoine immatériel de l’Unesco, notre ministre des Affaires Étrangères plaide en faveur de la gastrono-diplomatie, un concept nouveau qui se traduit principalement par l’organisation de diners chics dans nos ambassades. C’est là un contresens manifeste, puisque l’Unesco a classé cette tradition française qui consiste à se réunir en famille ou entre amis pour partager un repas composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Rien à voir avec les soirées de l’ambassadeur. Le ministère n’est pas à une approximation près, et d’ailleurs, l’essentiel n’est-il pas que l’ensemble des additions soit réglé par des banquiers et de grands marchands de vins et spiritueux ?