Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5cf666caa0e6a.jpg
"Puisqu'il faut bien se définir (…) moi, je veux bien qu'on me classe dans la catégorie des ploucs. Je corresponds parfaitement à la définition. Je suis fils et petit-fils de paysan. J'ai grandi dans le monde rural. Je peux paraître mal dégrossi, un peu rustre aussi, parfois. D'ailleurs, on est tous un peu ploucs, ici, au J'Go.
Et c'est très bien comme ça."

Denis Méliet 31 janvier 1966 / 3 juin 2019

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

Ego d'été 2ème partie

Crée le 20/08/2014

Du 15 août à la rentrée scolaire, l’ego du J’Go bascule en mode estival, proposant à ses lecteurs de revenir sur une question existentielle posée par le billet d’humeur historique des restaurants J’Go, qui entrera en septembre dans sa neuvième année d’existence. Cette semaine : Manger au J’Go rend-il plus beau ?
La réponse avec cet extrait de l’ego du J’Go de mai 2014 :


Ellingson’s secrets
Si j’en crois le mannequin amerloque Lindsay Ellingson, égérie d’une grande marque de lingerie, la beauté est à la portée de tous. Dans le journal Métro, elle révèle ses secrets de beauté dont les principaux sont : dormir 9 heures par nuit et manger du poulet. Avec tout ce que j’avale comme poulet Pategrain (élevé 120 jours minimum en plein air, nourri aux céréales non OGM), je devrais donc être beaucoup plus désirable que je ne le suis. Il faut croire que je ne dors pas assez.