Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 595144b59ac4a.jpg Le J'GO 592d2e8e4620b.jpg Le J'GO 5951448d8c919.jpg Le J'GO 55f9829cd28f7.jpg Le J'GO 552ce4d69b036.jpg Le J'GO 56bc8f0e8d301.jpg Le J'GO 552ce4e659dc8.jpg Le J'GO 558a6ccc4a9c8.jpg Le J'GO 552ce4f681abe.jpg Le J'GO 55f982d250e5e.jpg Le J'GO 55638b846d1fb.jpg Le J'GO 55638bc32908b.jpg Le J'GO 5951449a87239.jpg Le J'GO 57712a411bcca.jpg
La boucherie

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L’ego du J’GO du 21 au 28 mai 2014

Crée le 21/05/2014

Le rouge et le blanc
Lundi dernier, les amateurs de toros (qu’on n’ose plus appeler aficionados tellement ce substantif taurin est employé à tort et à travers) ont levé le coude au bar et les yeux vers l’écran géant du J’Go Victor-Hugo pour découvrir les cartels de la féria de Pentecôte à Vic. La foule était hérissée de visages réjouis par la perspective du retour des bodegas, de la musique et des traditions festives vicoises. Devant l’audience conquise, André Cabannes, le président de la nouvelle association Pentecotavic, organisatrice des festivités vicoises nouvelle formule, a récité avec ferveur les quelques lignes de la charte du festayre vicois, sorte de code de conduite maison qui sera sans doute à la feria de Vic ce que le guide du Pèlerin est à la grotte de Lourdes. Il a par ailleurs été rappelé aux habitués de la feria de Vic-Fezensac l’inutilité de se vêtir de rouge et de blanc comme à Pampelune ou Bayonne, puisque ces couleurs ne signifient rien sous les latitudes de la Nationale 124. Mieux vaut donc respecter la tradition vicoise en préférant le déguisement et les fanfares à tout autre signe de fête importé d’on ne sait où.

Le Rose et jaune
Ceux qui ont attendu la fin des débats taurins pour quitter le comptoir du J’Go Victor ont eu la chance de goûter au macaron spécialement conçu en cuisines pour l’occasion, arborant les vives couleurs du capote et les saveurs sucrées de la framboise et du citron.

Le Rouge et le Noir
En plus des réjouissances tauromachiques annoncées lundi soir, les responsables de Pentecôte à Vic ont annoncé l’organisation d’un rassemblement de soutien à la tradition taurine locale, en forme de pied de nez aux manifestations de antis corrida qui sont de moins en moins nombreux mais de plus en plus visibles.