Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 58d44174c3111.jpg Le J'GO 55f9829cd28f7.jpg Le J'GO 552ce4d69b036.jpg Le J'GO 56bc8f0e8d301.jpg Le J'GO 558a6ccc4a9c8.jpg Le J'GO 552ce4f681abe.jpg Le J'GO 552ce4c035761.jpg Le J'GO 552ce4cb6f92a.jpg Le J'GO 55f982d250e5e.jpg Le J'GO 55638b846d1fb.jpg Le J'GO 55638bc32908b.jpg Le J'GO 57712a411bcca.jpg
La boucherie

Les menus du jour

L’EGO du J’GO :

L'Ego du J'Go du 6 au 13 mai 2014

Crée le 07/05/2014

Eat machine... L’Entente cordiale est encore plus facile à entretenir avec une bouteille d’armagnac qu’avec des considérations géopolitiques. C’est ce que les clients du j’Go Toulouse ont pu constater mardi midi, lors de la visite en salle et en cuisine de Jimmy Doherty, grand manitou de la paysannerie médiatique britannique et présentateur d’émissions culinaires sur Channel 4 et la BBC. Venu place Victor-Hugo enquêter sur les secrets du French Paradox, ce dernier a honoré vaillamment la cuisine gasconne, dévorant les confits, humant les fromages et dégustant sans bouder son plaisir vins et armagnacs devant la caméra. On en aurait presque oublié les défaites humiliantes en tournoi des 6 Nations et les souvenirs traumatisants de l’époque où l’essai ne valait que 4 points. Après tout, la Gascogne n’a-t-elle pas été anglaise pendant 300 ans ?