Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 552ce4b5db152.jpg Le J'GO 552ce4c035761.jpg Le J'GO 552ce4cb6f92a.jpg Le J'GO 552ce4d69b036.jpg Le J'GO 552ce4de48282.jpg Le J'GO 552ce4e659dc8.jpg Le J'GO 552ce4f681abe.jpg Le J'GO 552ce52e4d254.jpg
Communiqué du 24 février 2015

Les menus du jour

L'égo du J'GO

L'ego du J'GO

J.O. : L’important, c’est de pastifret
La Ville de Paris vient d’annoncer officiellement sa candidature à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024. Elle espère remporter le morceau avec sa candidature low cost et l’organisation de compétitions près de sites renommés de la capitale comme le Grand Palais pour l’escrime ou la tour Eiffel pour le beach volley. Ça paraît maigre, comme argumentaire. Par bonheur, le J’Go Paris Drouot se porte candidat pour allumer la flamme olympique au feu de ses rôtissoires. Comme disait l’autre, l’important, c’est de pastifret.

Labo ouvert
Avis aux jgoteurs de Gascogne. Le restaurant Arrière-Cuisine, laboratoire culinaire des restaurants J’GO situé rue Notre-Dame à Marciac, a rouvert ses portes avec l’arrivée du printemps. Un air de Jazz in Marciac flotte déjà sur la marmite.


Terrasse à viande
On ne le dira jamais assez : la terrasse intérieure ceinte de briques du J’GO Toulouse est sans doute l’une de plus agréables de la Ville Rose. Surtout en ces périodes de grand beau temps et de chaleur supportable où l’on peut déjeuner goulument au soleil d’une belle pièce de charolais élevé en Gascogne rassise 5 semaines sans hypothéquer son après-midi de travail. À bon appétit, salut.

...
lire la suite