Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Voeux 2015 - Restaurants J'GO L'Agneau - Restaurants J'GO Les Armagnacs- Restaurants J'GO Les cuisines - Restaurants J'GO L'envers du décors Restaurants J'GO Le Pastifret - Restaurants J'GO Les terrasse - Restaurants J'GO Les produits - Restaurants J'GO Le terroir - Restaurants J'GO

Les menus du jour

L'égo du J'GO

L'ego du J'GO

T’as voulu voir Hambourg et on a vu Hambourg
La statistique a parlé : les Français sont les deuxièmes plus gros mangeurs de hamburger en Europe, juste derrière les Britanniques et loin devant les Allemands qui en sont pourtant les inventeurs involontaires. Au J’Go, on aime bien ça, à condition qu’entre les deux pains de mie boulangers s’immisce un beau morceau de viande rassis 5 semaines, issu d’un majestueux charolais élevé dans le Gers, à Fustérouau, et qu’il soit accompagné d’un verre de vin rouge. Dans ces conditions, les Gascons veulent bien avaler un hamburger tous les jours et même, s’il le faut, dépasser la consommation des Anglais eux-mêmes.

Ils sont fous ces bretons
« Il ouvre sa porte nu en mangeant du cassoulet ». Cette jolie phrase parfaitement équilibrée n’est pas extraite de l’incipit du remake gascon de 50 nuances de grey, mais d’un tweet posté mardi soir par la police de Rennes. On remarquera que, relatant, sourire aux lèvres, cette rencontre incongrue faite lors d’une banale intervention pour tapage nocturne, les fonctionnaires bretons ont cru bon de préciser le contenu de l’assiette du contrevenant, comme si le fait de manger du cassoulet était aussi insolite que le fait d’ouvrir sa porte aux flics dans le plus simple appareil. Ils sont fous ces Bretons.

...
lire la suite