Des terroirs, des hommes, une histoire partagée
Veuillez patienter...
Le J'GO 5cf666caa0e6a.jpg
"Puisqu'il faut bien se définir (…) moi, je veux bien qu'on me classe dans la catégorie des ploucs. Je corresponds parfaitement à la définition. Je suis fils et petit-fils de paysan. J'ai grandi dans le monde rural. Je peux paraître mal dégrossi, un peu rustre aussi, parfois. D'ailleurs, on est tous un peu ploucs, ici, au J'Go.
Et c'est très bien comme ça."

Denis Méliet 31 janvier 1966 / 3 juin 2019

Les menus du jour

L'égo du J'GO

L'ego du J'GO

Comme disent les anciens, le fond de l’air est encore frais !
Sous ce soleil un peu piquant, notre cœur semble pourtant plus léger, et l’air
que nous buvons nous donne des envies d’entreprendre, de partager, de prendre
un verre en terrasse, de parler à sa voisine ou à son voisin, de faire son
marché, de manger autre chose, de voir d’autres couleurs ou d’expérimenter de
nouvelles saveurs.



Vous voulez
des exemples ?

Du vert tendre des petits pois au rouge brillant des fraises, en passant par le
blanc et le violet des asperges, le rose et rouge des radis ou encore l’orange
des carottes tendres. Avec cette diversité printanière sur nos étalages, nous
pouvons varier notre alimentation, intercaler le cru et le cuit, des févettes à
la croque sel ou avec un beurre salé, une soupe de fèves avec son farci roulé
et son confit de canard, les asperges vertes en carpaccio avec des copeaux de
brebis sec, ou bien cuites croquantes en gratin à l’orange sanguine. Une
vinaigrette de betteraves crues pour assaisonner une salade de légumes primeurs
façon « borsh » mixée en soupe avec une glace à la moutarde. Des petits pois
mixés avec les cosses en gaspacho av une crème fouettée à la menthe fraîche ou
encore en ragoût avec des oignons nouveaux et une tranche de jambon de noir de
Bigorre poêlée, des fraises en salade avec un sirop à la violette ou en gratin
avec un sabayon au Mauzac de chez Plageoles….



Le printemps
est là….mangez- le !



Adishatz



 

...
lire la suite